Gattilier 3

Plante médicinale de Gattilier (semence), Vitex agnus castus BIO

PROPRIÉTÉS : Calmant, Antispasmodique, Anaphrodisiaque INDICATIONS : Vertiges, Spasmes, Palpitations, Règles irrégulières, Troubles de la ménopause

Plus d'informations

Disponibilité : En stock, livraison de 2 à 5 jours

2.75€ TTC

État du produit : Neuf

GATTILIER BIO

logo-cosmebio1.jpg

Vitex agnus castus

Famille des Verbénacées

 

NOMS COMMUNS :

Agneau chaste, Petit poivre, Poivre sauvage, Poivre de moine, Herbe au poivre, Arbre au poivre

 

CONSTITUANTS PRINCIPAUX : 

Une huile essentielle, des flavonoïdes, des iridoïdes, des acides gras, un alcaloïde, un principe amer

 

PARTIES UTILISÉES :  Les baies

 

Séchage: Soleil

Produits non ionisé non micro-ondé

DESCRIPTION :

 

Le gattilier est un arbrisseau dont la tige se divise presque dès la base en nombreux rameaux, gris cendré, rougeâtre à l'extrémité. Les feuilles, opposées, sont longuement pétiolées, à 5 ou 7 folioles ovales, très allongées, pointues, entières, vert clair dessus, cotonneuses dessous. Les fleurs, pourpre violacé, quelquefois blanches, visibles en juin-juillet, sont groupées en longs épis lâches, droits et terminaux. Le fruit est charnu comme un grain de poivre, il contient 4 graines aromatiques piquantes et poivrées.

 

CULTURE ET RÉCOLTE :

 

Le gattilier se trouve en Europe méridionale, en Asie, en Afrique du Nord, il préfère les endroits humides, il ne pousse pas sur les montagnes. Il affectionne les bords des torrents. On le propage par semis des graines au printemps ou par marcottage à la même époque. Les grains de gattilier sont récoltés dès leur maturité; on préfère ceux d'Italie ou de Sicile, plus parfumés que ceux des récoltes françaises.

 

 

PROPRIÉTÉS : 

 

- Calmant

- Antispasmodique

- Anaphrodisiaque

 

INDICATIONS :

 

- Vertiges

- Spasmes

- Palpitations

- Règles irrégulières

- Troubles de la ménopause

 

UN PEU D'HISTOIRE :

 

Les vertus médicinales de la baie de gattilier sont connues depuis plus de 2 000 ans. Dioscoride, illustre médecin de la Grèce antique, mentionne qu'on faisait, avec les graines présentes dans la baie, une boisson destinée à calmer la libido. On dit qu'au Moyen-Âge, les moines du sud de l'Europe consommaient les baies afin de pouvoir mieux supporter les affres du célibat. D'où son appellation populaire de « poivre des moines ».

Catégorie

Plantes médicinales