Veronique 2

Plante médicinale de Véronique (plante), Veronica officinalis BIO

PROPRIÉTÉS : Tonique, Fortifiante, Expectorante INDICATIONS : Migraines, Toux, Dermatoses, Rhumes, Bronchites, Asthme, Crampes d'estomac, Rhumatismes

Plus d'informations

Disponibilité : En stock, livraison de 2 à 5 jours

2.51€ TTC

État du produit : Neuf

VÉRONIQUE BIO

logo-cosmebio1.jpg
 Veronica officinalis
Famille des Scrofulariacées

 

 

NOMS COMMUNS :
Véronique mâle, Thé d'Europe, Thé des ladres, Manna 

CONSTITUANTS PRINCIPAUX : 
Des tanins, des principes amers, une huile essentielle, des glycosides, des flavonoïdes

PARTIES UTILISÉES :
Les feuilles 

 

Séchage: Soleil

 

Produits non ionisé non micro-ondé

 

 

DESCRIPTION :

La véronique est une plante vivace, rameuse et velue. Les tiges, de 15 à 30 cm, sont cylindriques, raides, rameuses, velues, couchées, elles se redressent au sommet. Les feuilles, opposées, légèrement pétiolées, ovales, sont un peu aiguës et dentées. Les fleurs, bleu pâle ou blanc rosé, munies de bractées, sont disposées en grappes axilliaires peu compactes. Le fruit est une capsule glanduleuse, triangulaire.

 

CULTURE ET RÉCOLTE :

Commune en Europe, sur les coteaux boisés, dans les prés, plus rare en région méditerranéenne, la véronique ne dépasse pas 1 000 mètres d'altitude. On la multiplie par semis des graines ou par boutures. La récolte des plantes se fait au moment de la floraison; réunies en bouquets, on les suspenda dans des endroits aérés jusqu'à séchage complet.

 

PROPRIÉTÉS : 

- Tonique
- Fortifiante
- Expectorante
- Stomachique 
- Vulnéraire
- Diurétique
- Expectorante 
- Dépurative 


 

INDICATIONS :

- Migraines
- Toux
- Dermatoses
- Rhumes
- Bronchites
- Asthme
- Crampes d'estomac
- Rhumatismes
- Fatigue nerveuse due à un surmenage physique ou intellectuel 

 

UN PEU D'HISTOIRE : 

Autrefois, très « grande dame », la véronique officinale a connu des heures d’éblouissant succès en Allemagne aux XVIème et XVIIème siècles. Les médecins de ce pays voyaient en elle le remède miracle contre la phtisie et bien d’autres affections respiratoires et digestives. 
La véronique porte le nom d'une sainte juive qui essuya le visage du Christ avec un voile blanc sur le chemin du Golgotha. Les traits qui se fixèrent sur le voile formèrent un dessin qui n'est pas sans rappeler la forme de ce simple, auquel le nom de véronique auraut été attribué pour cette raison.

 Catégorie

Plantes médicinales