Fenugrec

 Trigonella foenum-graecum
Famille des Papilionacées

 

NOMS COMMUNS :
Trigonelle, Sénégrain, Foin grec

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des mucilages, des fibres, des glucides, des protides, une huile essentielle, des alcaloïdes, des saponines, des vitamines

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les graines

 

 

DESCRIPTION :

Le fenugrec est une plante annuelle à racine grêle très rameuse. La tige, de 20 à 50 cm, est striée, dressée, souvent simple, presque creuse. Elle porte des feuilles alternes à pétiole court composées de 3 folioles ovales et dentées. Les fleurs, blanchâtres, visibles d'avril à juin, sont seules ou groupées par deux à l'extrémité des tiges. Le fruit est gousse très longue qui renferme une douzaine de graines un peu comprimées, bosselées et brunâtres.

 

 

CULTURE ET RÉCOLTE :

Le fenugrec est visible dans les régions méridionales de l'Europe, il ne pousse pas à haute altitude. Pour sa culture, choisissez une terre légère, chaude, et une bonne exposition. Faites des semis en ligne à l'automne ou au printemps; dès l'apparition des premières feuilles, éclaircissez. Recueillez les gousses à maturité, battez-les pour récolter les graines, qui doivent être grosses, jaune foncé, très odorantes.

 

PROPRIÉTÉS :

- Adoucissante
- Émolliente
- Apéritive
- Tonique

INDICATIONS :

- Anémie
- Fatigue
- Diabète sucré
- Aphtes
- Gerçures

 

 

UN PEU D'HISTOIRE :

Un papyrus Égyptien datant de 1500 av. JC mentionne le fenugrec. 1000 ans plus tard, le médecin grec Hippocrate le mentionne comme un remède apaisant. De même au Ier siècle ap. JC, Discoride le recommandait pour les troubles gynécologiques.

 

USAGE CULINAIRE :

Le fenugrec est une épice très prisée. On mange les feuilles fraîches ou séchées comme légume en  Turquie, en Inde et en Arabie saoudite. Les pousses sont des compléments nutritionnels.