lavande officinale (feuilles et fleurs)

 

Lavandula officinalis
Famille des Lamiacées

 

NOMS COMMUNS :
Lavande vraie, Nard d'Italie, Garde-robe

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des tanins, des coumarines, des éléments amers

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les fleurs
 
DESCRIPTION :

La lavande est un arbrisseau à souche ligneuse, courte, rameuse. Les tiges, de 20 à 50 cm, rameuses dès la base, sont allongées, grêles, blanchâtres. Elles portent des feuilles opposées, lancéolées, linéaires, aiguës, persistantes, velues et blanchâtres dès le plus jeune âge. Les fleurs, visibles en juin-juillet, d'un joli bleu, sont portées par des tiges florifères, plus grands que le touffes, en épi terminal.
CULTURE ET RÉCOLTE :

D'une vigueur remarquable, la lavande habite les lieux secs, arides, ensoleillées; sans souci du froid, elle peut pousser jusqu'à 1 800 mètres d'altitude. Sa multiplication s'effectue par semis des graines au printemps ou à l'automne, ou par éclat des pieds à la même saison. Récoltez les fleurs au tout début de leur maturité en juin-juillet. Coupez les tiges florifères, faites-les sécher dans des endroits secs et aérés; après quelques jours, battez les tiges pour en détacher les fleurs.

PROPRIÉTÉS :

- Calmante
- Antispasmodique

- Diurétique
- Sudorifique
- Antiseptique

INDICATIONS :

- Toux
- Grippe
- Coqueluche
- Maux de tête
- Angoisse

 

UN PEU D'HISTOIRE :

Si vous désirez faire des rêves prémonitoires, massez-vous le front et les tempes avec des fleurs de Lavande fraîche écrasées avant de vous endormir. On dit aussi, en Provence, que l'homme qui mange des fleurs de Lavande dans une vigne abandonnée depuis plus de vingt ans a toute chance de voir alors des fantômes.

 

USAGE CULINAIRE :

Les feuilles fraîches ou séchées peuvent être utilisées pour parfumer les sauces, les potages, le poisson, la viande hachée et les ragoûts.